Latest Posts

Sorry, no posts matched your criteria.

Stay in Touch With Us

Odio dignissim qui blandit praesent luptatum zzril delenit augue duis dolore.

Email
magazine@example.com

Phone
+32 458 623 874

Addresse
302 2nd St
Brooklyn, NY 11215, USA
40.674386 – 73.984783

Follow us on social

Réaction du SNSPP-PATS aux courriers du ministre de l’intérieur

Téléchargez le communiqué suite aux courrier de M.Castaner du 13 janvier 2020

Le 13 janvier 2020 le SNSPP-PATS a reçu deux courriers du ministre de l’intérieur.

Il nous fait part des travaux engagés au sujet de la mission de secours d’urgence aux personnes, de la lutte contre les agressions envers les sapeurs-pompiers, de la lutte contre la toxicité des fumées d’incendie et de l’exercice des libertés syndicales.

 

Il aborde en outre la question des droits à la retraite et de la revalorisation de l’indemnité de feu.

Sur ces deux  points en particuliers, nous prenons note des évolutions envisagées par le gouvernement et les financeurs comme la prime de feu à 25% pour tous avec un échelonnement sur 2 à 3 ans et une modulation possible par les SDIS.

Il manque donc 3% et nous exigeons que tous les sapeurs-pompiers bénéficient de la même prime de feu quel que soit le département ou la fonction.

 

Nous regrettons l’absence de réponse à nos autres revendication: revalorisation de l’indemnité de responsabilité par alignement sur les indices en vigueur (PPCR), et autres points que nous avons portés le 14 mars auprès du ministre dont les NBI.

 

Au sujet des retraites, la création de la catégorie «fonctions actives et dangereuses » permettra aux sapeurs-pompiers :

  • Le maintien des bonifications de 1 an pour 5 ans.
  • La portabilité des conditions spécifiques d’âge pour la liquidation des pensions
  • Le maintien de l’ouverture des droits à pension à partir de 57 ans

Cependant la durée de cotisation en qualité de sapeur-pompier nous interpelle (27 ans Vs 17 actuellement !), comme les conditions de la période transitoire.

 

A ce stade, le compte n’y est pas et nous ne disposons pas des éléments concrets nous permettant d’évaluer précisément l’impact de ces propositions.

 

Nous demandons à disposer des projets de textes

 pour notre rencontre du vendredi 17 janvier

Poster un commentaire