Latest Posts

Sorry, no posts matched your criteria.

Stay in Touch With Us

Odio dignissim qui blandit praesent luptatum zzril delenit augue duis dolore.

Email
magazine@example.com

Phone
+32 458 623 874

Addresse
302 2nd St
Brooklyn, NY 11215, USA
40.674386 – 73.984783

Follow us on social

La grogne des pompiers du Morbihan

Depuis plusieurs mois, le SNSPP-PATS 56 avait alerté sur le contexte tendu dans les centres de secours ainsi que dans les services fonctionnels du SDIS du Morbihan (56). La grogne n’a cessé de s’amplifier, donnant ainsi naissance à une intersyndicale.

Lors du dernier conseil d’administration, le PCASDIS a accusé les organisations syndicales de faire de la démobilisation sur la participation au COBREIZH, une association créée pour l’organisation du congrès des sapeurs-pompiers qui se tiendra à Vannes du 18 au 21 septembre. Aussi, sous prétexte de la faible participation des personnels, le PCASDIS a décidé de suspendre l’attribution de la prime de 300€.

Devant cette forme de communication du président et le manque de reconnaissance du travail des agents, un mouvement collectif non syndical s’est mis en place.
L’intersyndicale devait quant à elle, être reçue le mardi 19 mars dans l’après-midi par le DDSIS, qui a annulé ce rendez-vous prétextant le non-retrait des revendications des agents dans les centres de secours.
Malgré notre volonté de dialogue et dans un esprit constructif, la direction reste fermée.

Le bureau syndical du SNSPP-PATS 56 s’est donc positionné sur 4 points :
1 : Nous souhaitons rencontrer le PCASDIS avant le 4 avril car le dialogue est rompu avec le DDSIS et le DDA.
2 : Nous demandons le maintien de la prime initialement prévue.
3 : Chaque adhérent du SNSPP-PATS 56 est libre de s’inscrire au COBREIZH. Il s’agit d’une démarche individuelle dans une association.
4 : Nous maintenons les revendications de l’intersyndicale, à savoir : la révision des effectifs, un diagnostic sur les risques psycho-sociaux (RPS) et une révision du régime indemnitaire.

Un préavis de grève a été déposé afin de faire entendre nos revendications.

Poster un commentaire